Empathie quand tu nous tiens…

capture-decran-2016-11-21-a-12-53-52Les personnes trop empathiques ont souvent du mal à s’adapter au monde qui les entoure, de l’entreprise notamment, où l’empathie n’est pas considérée comme une qualité principale et nécessaire; ils peuvent se sentir incompatibles socialement, corrompus, mal à l’aise, en déséquilibre, en stress extrême…

Un article de ce super blog Espritsciencesmetaphysiques  tend à démontrer que l’homme est en fait un animal pourvu d’empathie naturellement et que cette situation pourrait bientôt changer: Six habitudes des personnes hyper empathiques.

« Au cours de la dernière décennie, des neuroscientifiques ont identifié un «circuit d’empathie» de 10 sections dans notre cerveau qui, s’il est endommagé, peut limiter notre capacité à comprendre ce que les autres ressentent. Les biologistes évolutionnistes, comme Frans de Waal, ont montré que nous sommes des animaux sociaux qui ont naturellement évolué pour veiller les uns sur les autres, tout comme nos cousins primates. Et les psychologues ont révélé que nous sommes préparés à l’empathie par de fortes relations d’attachement pendant les deux premières années de notre vie. » Lire plus…

Publicités

Les commentaires sont fermés.