Reiki

Le Reiki est une technique japonaise de soin par imposition des mains redécouverte au début du 20e siècle par Mikao Usui.

Elle ne s’apparente pas au massage.

Le « Ki » de Reiki est comparable au Chi des chinois, à la Lumière des Chretiens, au Prana des Hindous, la Bio-Energie des scientifiques…(ajoutez le mot auquel vous pensez)

On peut le présenter simplement comme « Energie Vitale Universelle ».

Le praticien Reiki est donc un canal qui laisse s’écouler un concentré de cette énergie par ses mains.

Il se soigne donc lui même avant tout et peut donner des soins à toute personne qui en fait la demande. Le Reiki fonctionne aussi sur les animaux.

Nul besoin d’un don spécifique pour le pratiquer, tout le monde en est capable après avoir suivi une initiation/harmonisation.

Seuls les Maîtres Enseignants peuvent initier une personne au Reiki. Plus

Le Reiki est un soin complémentaire aux médecines traditionnelles, il ne les remplace pas et ne peut en aucun cas s’y substituer. Il agit en complément, soulage des douleurs, redonne de la vitalité et simplement maintient en bonne santé. Le praticien de Reiki ne fait pas de prescription ni de diagnostic.

Le Reiki ne relève ni du médical, ni du paramédical, d’aucune thérapie, d’aucune psychothérapie, d’aucun magnétisme. Ce n’est ni de l’hypnose, ni de la sophrologie, ni de l’auto-suggestion. Il ne remplace aucun traitement médical.

Le Reiki relaxe et élimine le stress, accélère le processus de guérison, renforce les organes et le système immunitaire, peut dissoudre des blogages énergétiques s’il y a lieu, accroît le bien être et la sérénité, peut favoriser les prises de conscience.

Le Reiki n’est ni une secte, ni une religion.

Les séances

Plus d’info et questions

Publicités

2 réponses à “Reiki

  1. Le Reiki ne ni un secte ni une réligion.N’est t-il pas un produit du mysticisme? et comment prendre connaissance des principes fondateurs?

  2. C’est vrai qu’il est issu du mysticisme, mais comme mon enfant est issu de moi, il n’est pas moi et il peut choisir un autre métier que moi.
    Les principes fondateurs sont à rechercher dans la culture japonaise. Elle est tout à fait différente de l' »européenne », là bas le mode de pensée est très loin de Descartes et la pensée judéochrétienne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s